BORDJ EL WEB - Vous êtes chez vous

LE CARREFOUR DES CAVALIERS
 
PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [size=18]gourbiphile[/size]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [size=18]gourbiphile[/size]   Mer 29 Aoû - 2:44

!!!


Dernière édition par khaladji le Ven 9 Jan - 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
trill_bemol

avatar

Nombre de messages : 257
Localisation : Bordj Menaiel
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Inspirations   Mer 29 Aoû - 8:41

Trés joli morceau, je l'appellerai ainsi, car il est plein de nuances, modulations et variations,... vous nous faites rêver mon frère,.... des bordjiens comme vous sont en voie de disparaition.

Pour les artistes, peut être que vous aviez eu raison en disant qu'on a uniquement des artistes locaux...
Artiste est un mot court, mais veut dire beaucoup de choses, et qui ne cesse de faire face à une armada d'obstacles, son porteur toujours marginalisé, traité de fou et extra Bled,....
Je crois qu'il y'a des artistes à Bordj, faites un tour d'horizon et vous verrez.
Et on avance pour une Algerie Meilleure:cheers:
Revenir en haut Aller en bas
jinterdits

avatar

Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Artistes   Mer 29 Aoû - 9:07

Salut cher ami.
Avant de commencer je tiens à vous dire que vous avez oublié les bidonvilles de l'ancien quartier Bastos, pas celui d'uajourdhui, c'est l'époque d'el Berrichi , quand il tournait dans les alentours on se cachait dans les hangar de Bastos ou on sechait la plante du tabac.
l'essentiel.
je reviens sur le point de votre desription, c'est une vraie belle description de la vie des bidonvilles, je suis natif de "Rabah Djelloul", juste a coté "HANOUT TA3 MOUHOUCHE ALLAH YERAHMOU".
la vie était belle à cette époque , l'oued c'était la vie des habitants de la région, sans l'oued il ny aurait pas de vie et les femmes n'auraiet pas un lieu ou aller laver leur affaires.
c'était la misère mais une loi de la vie avec tous ces détails.
même au moment des innondations les habitants avaient un travail à faire et c'était un travail important pendant la période de l'hiver...des innondations mais qui avaient quelques chose d'important pour les habitants. si tu es natif de ces quartiers déja l'idée est reçue.

pour les artistes mon cher, je ne crois pas partager l'idée avec toi.parce que a bordj et malheureusement, nous avons des beau parleurs!! tout le monde parlent mais personne ne fait!
je suis un artiste et je sais bien ce que je dis! j'ai pratiquement travaillé avec tout le monde et presque dans tous les domaines. theatre, musique, etc.
artistes locaux je ne crois pas? je vais te dire (permettez moi de vous tutoyer).
donc je vais te dire pourkoi?
-a chaque sortie , festival , spectacle ou autre, nous étions toujours les meilleurs mon frère.
nous avions eu des prix (malgré que je ne crois pas a ca), mais nous avions eu des prix nationale! les jeunes de bordj sont a la hauteur sur le terrain nationale biensur.
les jeunes bordjiens composent la musiques des films Algérien, ils jouent dans des studios nationaux et internationaux, les jeunes Bordjiens font de la belle conception dans le multimedia en Europe et partout dans le monde,,,,,beaucoup de choses mon frère.

j'aime nos artistes et je les encourage tel était l'objectif de mon site et du présent forum, je veux créer un lieu de rencontre espérant un jour se réunir et faire quelque chose ensemble.
Nous avons vraiment besoin des gens comme toi mon frère.

voilà:
" Nul n'a jamais écrit ou peint, sculpté, modelé, construit, inventé, que pour sortir en fait de l'enfer . "
Antonin Artaud. " Van Gogh, le Suicidé de la Société "
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 574
Localisation : Bordj
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: une question   Jeu 30 Aoû - 16:53

Je veux poser une question.
Notre ami l'artiste inspiré des bidonvilles de bordj, peut on le considérer comme Artiste local?
je ne crois pas parce que il a tellement de talent, d'aillerus il a fait une très très belle description avec une bonne maitrise de la langue de Molière.
Pour notre Algérie meilleur les mais.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bordjmenaiel.com
havre2p



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: [size=18]gourbiphile[/size]   Ven 31 Aoû - 17:34

Salut notre beau petit monde.
Chapeau khaladji .Tu portes bien ton nom
Tu devrais ouvrir une école où tu nous apprendrais l’art de ton feeling blues aromatisé, avec art et manière Continue tu es sur la bonne voiX.et je te vois bien avec une harpe…électrique.
Enfin contentons –nous de ce que nous sommes en essayant de changer en faisant changer les choses. L’oisiveté engendre la parlote et la parlote engendre la passivité.
Pourquoi tu ne participerais pas à alhan oua chabab nouvelle version, médiatisée, transparence oblige, chafafia quoi !
Penses-tu que ce soit sérieux? Est-ce le grand décollage de l’art et de la culture ?
Nous fera t-on oublier ces artistes qui se prennent pour des ARTISTES qui n’excellent que dans l’3art ?
Est-ce un trompe l’œil juste pour boucler la manifestation culturelle « Dzayer capitale de la culture de la patate » ah pardon, « de la culture arabe » (un bon sujet à débattre)
Une campagne une « hemla » quoi !comme d’habitude. Pourra t-on un jour faire arriver un projet à terme ?
Pour un ta(s)lent tu n’as pas perdu ton temps khaladji.

A la prochaine.
-
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
L’oisiveté engendre la parlotte et la parlotte engendre la passiveté.

Faire et en faisant ce faire se faire soi même.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [size=18]gourbiphile[/size]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[size=18]gourbiphile[/size]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORDJ EL WEB - Vous êtes chez vous :: Histoire, passé et présent :: Les talents Bordjiens-
Sauter vers: