BORDJ EL WEB - Vous êtes chez vous

LE CARREFOUR DES CAVALIERS
 
PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 coluche

Aller en bas 
AuteurMessage
havre2p



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: coluche   Jeu 6 Sep - 6:00

Coluche : "Le capitalisme, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est le contraire."
Revenir en haut Aller en bas
moe

avatar

Nombre de messages : 91
Age : 35
Localisation : Far Far AWay
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: OH j'aime bien coluche   Sam 8 Sep - 15:50

Le clochard analphabète



Hé! camarade, t'as pas cent balles?
Cent balles!
Enfoiré, va!
Allez! Va bosser, va! La France a besoin de toi!
Tu y dira qu'elle m'attende pas, j'vais être en retard aujourd'hui, hein!
J'suis peinard, moi. J'ai besoin de rien, hein!
J'habite une piaule, la. C'est grand comme un placard, j'ai tout le confort sur le palier. J'suis bien!
Mais je bosse pas, j'vis de récipients, comme ça.
On s'emmerde pas, les flics m'ennuient pas, j'ai mes papiers en bonnet difforme.
J'suis peinard!
J'habite avec Ahmed, un philosophe arabe.
Pauv'garcon!
Il ne parle pas bien, il a une maladie des boyaux de la tête.
C'est ses parents qui l'ont secoué quand il était petit, et ça s'est mélangé. Maintenant , y a un merdier là-dedans!
J'voudrais pas habiter là, moi, hein!
Pour vous donner un exemple : l'autre jour, je l'ai envoyé faire une course à la Belle Jardinière, il est resté deux plombes parce qu'il voulait parler au Beau Jardinier!
Voyez un peu le genre?
Alors, dis donc, moi déjà j'suis pas malin, mais alors lui... Il est analphabète, comme c'est pieds. Et puis on comprend rien à qu'est ce qu'y dit.
Il a un accent! Ah, dis donc! On pourrait y accrocher son pardessus.
Sans ça, il est sympa.
Mais j'habite pas avec lui à cause de l'odeur.
Oh, le salaud!
L'autre jour, il avait les mains sales, on aurait dit ses pieds, dis donc!
Vous savez, des clochards, j'en ai vu des dégueulasses, hein! J'ai vu des mecs qui portaient des vêtements pas propres, hein! mais alors lui, il est porté par ses vêtements!
Sans ça, physiquement il est agréable.
De face on dirait un peu Tabarly, voyez? Mais de profile, on dirait son bateau quand même.
Ah! Il est peinard, il peut fumer sous la douche, hein!
Il est philosophe Ahmed!
Il a des idées sur tout, il a surtout des idées, hein!
Il dit toujours :
"Le changement, c'est quand on prendra les Arabes en stop!"
Il est pas arrivé le pauv'mec, hein!
Ah, nous, on est pas des enfants prodigues, hein!
On nous a pas inculpé les bonnes manières, alors.
Ma mère elle me disait toujours :
"T'es une andouille toi, t'es la troisième roue du carrosse."
Eh ben, dis donc, tout le monde peut pas être sorti de la cuisine a Jupiter, hein!
La société n'a pas voulu de nous, qu'elle se rassure : on ne veut pas d'elle!
Elle a qu'à nous foutre tranquille, c'est pas nous qu'on irait y foutre des bâtons dans les trous. L'hiver, on ramasse des cartons, on a bien chaud, et puis l'été, on s'fait emballer par les bleus. Ils nous emmènent à la campagne, pour nous nettoyer, tout ça. Trois mois. Y a du boulot, hein!
On part en autocar sur l'autoroute, alors on voit les mecs qui partent en vacances. Ils s'arrêtent sur le bord pour bouffer. Alors, avec Ahmed, à la fenêtre, on leur fait :
"Bande d'abrutis!"
Alors ils font :
"Merci!"
On s'fout de leurs gueules, hein!
Hé, dis donc, c'est un prêté pour un vomi.
Ou pour un rendu, oh, oh!
Et encore, vous plaignez pas. Si Ahmed était venu, hein! Moi je parle bien français à coté de lui.
Lui, il dit toujours :
"Le français, je le parle très mieux qu'vous et je vous merde!"
On est pas des lumières.
C'est pas comme mon frère.
J'ai un frère intelligent, il a fait toutes les études qu'on peut faire!
Il aurait pu être notaire ou des conneries comme ça, hein!
Finalement il est ingénieur à Grenoble. Mais euh... il me dit plus bonjour, hein! Ah! il me connaît plus maintenant, il est fier comme bar-tabac, pareil.
Mais, c'est pas un con, faut pas croire!
Quand il était petit, il écrivait des poésies, vous savez, sur l'amour, les oiseaux, des conneries comme ça quoi, mais bien, bien.
Un peu le genre Baudelaine. Voyez?
Il a eu un accident. J'suis allé chez lui, Oh la vache!
T'arrives là-dedans, ça brille. C'est que de la glace et de la dorure, dis donc. Tu croirais la caserne d'Ali Baba, tu vois?
C'est beau là-dedans!
Il doit gagner des sommes gastronomiques, lui!
Puis alors, ils ont des grands clébards, tout plats, marron avec des taches qu'y se font faire exprès!
C'est des croisements de chiens loups avec des sarah bernhardt. Un truc comme ça!
Il a eu un accident de cheval. il était sauté plus haut que le cheval. Il est retombé après. Il s'est écrasé...
Y a un nom...
C'est... les choses de la vie!
C'est... les gesticules!
Mais bien, hein! Jusque-là, hein!
Ça lui avait foutu des coliques frénétiques!
Ils étaient drôlement emmerdés.
Alors ils ont fait venir un savant de Marseille.
Le mec a dit :
"Faut vous faire enlever les amygdales..."
Alors...
Ah! Il bosse... C'est pas un con, c'est pas comme moi, hein!
Moi, j'suis un con, mais t'sais que le dernier qui ma vu bosser, il est pas jeune, hein!

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dekkarwebdesigns.com
Lynda

avatar

Nombre de messages : 290
Localisation : jamais chez moi
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: coluche   Sam 15 Sep - 15:42

Citation :
La société n'a pas voulu de nous, qu'elle se rassure : on ne veut pas d'elle!

tres expressif, merci de partager.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tujya.fr.gd
moe

avatar

Nombre de messages : 91
Age : 35
Localisation : Far Far AWay
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Quelques citations   Lun 24 Sep - 8:30

L'avenir appartient à ceux qui ont le veto.



On rencontre un vrai con en Suisse ...: c'est un Belge! Mais dans l'ensemble, ça valait pas le coup de faire deux pays rien que pour ça.


Dieu a dit: "Il faut partager." Les riches auront la nourriture, les pauvre l'appétit.


La Suisse c'est propre. On peut pas attraper de maladies en Suisse, on ne peut y attraper que des médicaments.


Pauvre, moche et grosse: y en a qui exagèrent!


Proverbe Porc: Ne faites pas aux truies ce que vous ne voudriez pas qu'elles vous fassent.


Si les journalistes étaient funambules, il y aurait une forte mortalité dans la profession.


Un pays neutre, c'est un pays qui ne vend pas d'armes à un pays en guerre. Sauf s'il paie comptant.


Les hommes politiques, il y en a certains, pour briller en public, ils mangeraient du cirage.


La droite vend des promesses et ne les tient pas, la gauche vend de l'espoir et le brise.


Quand je vois un mec qui n'a pas de quoi bouffer aller voter, ça me fait penser à un crocodile qui se présente dans une maroquinerie.


La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout.


Un bon gouvernement doit laisser au peuple assez de richesses pour qu'il puisse supporter sa misère. Et tout ira pour le mieux.


Pour rétablir nos finances, il faut déclarer la guerre à la Suisse, puis la perde afin d'être envahis et de disposer enfin d'une monnaie forte.


Les technocrates, si on leur donnait le Sahara, dans cinq ans il faudrait qu'ils achètent du sable ailleurs.


La Chine c'est gai. Plus y a de fous, moins y a de riz.


Les journalistes ne croient pas les mensonges des hommes politiques, mais ils les répètent! C'est pire!


Quand on pense qu'il suffirait que les gens n'achètent plus de saloperies pour que ça ne se vende pas!


A l'administration, on devrait lui confier l'inflation! ça la stopperait pas, mais ça la ralentirait considérablement quand même.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dekkarwebdesigns.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: coluche   

Revenir en haut Aller en bas
 
coluche
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Citations de Coluche
» portrait de coluche
» Le Belge (Coluche)
» Top 10 des citations de Coluche qui font mouche
» Coluche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORDJ EL WEB - Vous êtes chez vous :: Rire :: Espace GAG.-
Sauter vers: