BORDJ EL WEB - Vous êtes chez vous

LE CARREFOUR DES CAVALIERS
 
PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mr: CHOUCHANE LE CINEASTE

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
jinterdits

avatar

Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Mr: CHOUCHANE LE CINEASTE   Lun 24 Sep - 5:23

Comme promis , je vous propose de faire connaissance avec notre talentueux cinéaste Bordjien Chouchane Omar, pour qui j'ai eu l'honneur de composer la musique pour 05 de ses oeuvres dont les titres sont :
Le jugement ... Hocine Visa ... Demain brillera le soleil ... Emigria fi douarna ... les expulsés.
Il s'agit d'un Entretien avec notre cinéaste Publié le : 18/08/2007 par le magasine AFRICBLOG, sur son court métrage (Demain brillera le soleil).

-------------------------------------------------------------------------------------
«Demain brillera le soleil», signé Omar Chouchane, est un court-métrage de 20 minutes, interprété par Bahia Rachedi, Hassan Bouali et Mustapha Azazi.
Projeté pour la première fois au Festival international du film arabe d’Oran, le film relate l’histoire d’un jeune Algérien, vendeur à la sauvette, contraint de prendre en charge sa mère et son frère autiste. Omar reçoit une réponse favorable à sa demande de visa, il est heureux mais il doit faire un choix difficile : partir et abandonner sa famille ou rester et tuer ses rêves.


Coccynelle : Comment es-tu venu à ce métier ?
Omar Chouchane : Mes aspirations ne me poussaient pas vers le métier de réalisateur, à la base j’étais plus attiré par le jeu de comédien, je suis comédien par passion, je me suis retrouvé à la réalisation par défaut, si je puis m’exprimer ainsi (rire)

As- tu suivi une formation ?
J’ai pris des cours dans une école canadienne par correspondance, j’ai aussi suivi des stages avec l’ENTV. Aussi, le fait d’avoir participé à des festivals internationaux, comme celui de Cannes Juniors, m’a beaucoup aidé dans mon expérience, car il faut savoir que dans ce métier, c’est la pratique qui compte, c’est comme ça que l’on réussit à savoir où on met les pieds.

La manifestation culturelle que vit l’Algérie a-t-elle été bénéfique pour toi ?
Certainement, c’est un pas de plus pour moi et une référence qui m’ouvrira d’autres portes.

S’il y a matière à faire du cinéma en Algérie, quels sont les vrais problèmes ?
Les problèmes du cinéma en Algérie sont essentiellement d’ordre financier. Personnellement, j’ai même eu recours à un crédit bancaire afin de pouvoir produire et réaliser mon court-métrage intitulé Le Silence. Par la suite la Fondation des Fennecs d’or m’a aussi aidé.

Comment s’est faite la réalisation de ce nouveau projet ?
En 2006, l’ENTV lance un appel à des scénaristes confirmés, j’écris alors mon court-métrage «Demain brillera le soleil» après une longue attente, j’ai été sélectionné parmi 1000 scénarios ; après je me suis vite mis au travail, avec l’aide de l’ENTV, et une équipe de
cinéma.

Es-tu satisfait du festival international du film arabe d’Oran ?
Je reconnais qu’il y a eu quelques défauts mais je reste content et satisfait de ce festival, content surtout que mon pays puisse avoir son propre festival.

Qu’as-tu spécialement retenu du festival ?
J’ai constaté que les autres pays arabes étaient largement plus avancés, ce qui ne nous a pas empêchés de décrocher l’Ahaggar d’or. Cependant, il faut reconnaître qu’ils ont toutes les commodités pour faire un travail correct. D’ailleurs, j’en ai parlé à certains producteurs arabes, qui étaient présents au festival, ils m’ont expliqué que le sponsoring est important pour les projets cinématographiques, et qu’ils ne fortpas la fine bouche quand c’est nécessaire.

Dans les Expulsés et Demain brillera le soleil, tu traites du même thème. Pourquoi ce choix ?
Ces deux films ne sont que le symbole de la jeunesse qui veut fuir. Ils reflètent ce que les jeunes vivent. Je ne me perds pas dans des réflexions tortueuses, ou impose ma morale à la fin du film, je veux juste décrire le mal de vivre de la jeunesse souffrante, dépressive et désillusionnée. Mes personnages principaux rêvent tous de quitter le pays.
Comme promis , je vous propose de faire connaissance avec notre talentueux cinéaste Bordjien Chouchane Omar, pour qui j'ai eu l'honneur de composer la musique pour 05 de ses oeuvres dont les titres sont :
Le jugement ... Hocine Visa ... Demain brillera le soleil ... Emigria fi douarna ... les expulsés.
Il s'agit d'un Entretien avec notre cinéaste Publié le : 18/08/2007 par le magasine AFRICBLOG, sur son court métrage (Demain brillera le soleil).

-------------------------------------------------------------------------------------
«Demain brillera le soleil», signé Omar Chouchane, est un court-métrage de 20 minutes, interprété par Bahia Rachedi, Hassan Bouali et Mustapha Azazi.
Projeté pour la première fois au Festival international du film arabe d’Oran, le film relate l’histoire d’un jeune Algérien, vendeur à la sauvette, contraint de prendre en charge sa mère et son frère autiste. Omar reçoit une réponse favorable à sa demande de visa, il est heureux mais il doit faire un choix difficile : partir et abandonner sa famille ou rester et tuer ses rêves.


Coccynelle : Comment es-tu venu à ce métier ?
Omar Chouchane : Mes aspirations ne me poussaient pas vers le métier de réalisateur, à la base j’étais plus attiré par le jeu de comédien, je suis comédien par passion, je me suis retrouvé à la réalisation par défaut, si je puis m’exprimer ainsi (rire)

As- tu suivi une formation ?
J’ai pris des cours dans une école canadienne par correspondance, j’ai aussi suivi des stages avec l’ENTV. Aussi, le fait d’avoir participé à des festivals internationaux, comme celui de Cannes Juniors, m’a beaucoup aidé dans mon expérience, car il faut savoir que dans ce métier, c’est la pratique qui compte, c’est comme ça que l’on réussit à savoir où on met les pieds.

La manifestation culturelle que vit l’Algérie a-t-elle été bénéfique pour toi ?
Certainement, c’est un pas de plus pour moi et une référence qui m’ouvrira d’autres portes.

S’il y a matière à faire du cinéma en Algérie, quels sont les vrais problèmes ?
Les problèmes du cinéma en Algérie sont essentiellement d’ordre financier. Personnellement, j’ai même eu recours à un crédit bancaire afin de pouvoir produire et réaliser mon court-métrage intitulé Le Silence. Par la suite la Fondation des Fennecs d’or m’a aussi aidé.

Comment s’est faite la réalisation de ce nouveau projet ?
En 2006, l’ENTV lance un appel à des scénaristes confirmés, j’écris alors mon court-métrage «Demain brillera le soleil» après une longue attente, j’ai été sélectionné parmi 1000 scénarios ; après je me suis vite mis au travail, avec l’aide de l’ENTV, et une équipe de
cinéma.

Es-tu satisfait du festival international du film arabe d’Oran ?
Je reconnais qu’il y a eu quelques défauts mais je reste content et satisfait de ce festival, content surtout que mon pays puisse avoir son propre festival.

Qu’as-tu spécialement retenu du festival ?
J’ai constaté que les autres pays arabes étaient largement plus avancés, ce qui ne nous a pas empêchés de décrocher l’Ahaggar d’or. Cependant, il faut reconnaître qu’ils ont toutes les commodités pour faire un travail correct. D’ailleurs, j’en ai parlé à certains producteurs arabes, qui étaient présents au festival, ils m’ont expliqué que le sponsoring est important pour les projets cinématographiques, et qu’ils ne fortpas la fine bouche quand c’est nécessaire.

Dans les Expulsés et Demain brillera le soleil, tu traites du même thème. Pourquoi ce choix ?
Ces deux films ne sont que le symbole de la jeunesse qui veut fuir. Ils reflètent ce que les jeunes vivent. Je ne me perds pas dans des réflexions tortueuses, ou impose ma morale à la fin du film, je veux juste décrire le mal de vivre de la jeunesse souffrante, dépressive et désillusionnée. Mes personnages principaux rêvent tous de quitter le pays.

C’est ton rêve aussi ?
Pas du tout. J’aime beaucoup mon pays, c’est pour cette raison que je travaille sérieusement, je ne me leurre pas, je reste lucide, en ayant comme objectif la réussite. L’artiste est un volcan qui fait beaucoup de concessions, en imposant toutefois ses propres conditions, dès que c’est possible.


Et on avance Khouya Omar pour une Algerie Meilleure


MESSAGE POSTE PAR: TRILL_BEMOL
Revenir en haut Aller en bas
trill_bemol

avatar

Nombre de messages : 257
Localisation : Bordj Menaiel
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Mr chouchane   Lun 24 Sep - 21:55

Des extraits des oeuvres de Omar Chouchne sont en phase de finalisations, je les posterai dans les prochaines 48 heures. Promis.
Et on avance cheers
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 574
Localisation : Bordj
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Merci cher Ami.   Mar 25 Sep - 16:34

Je t'offre cette belle citation qui est affichée aujourd hui sur le site de Bordj:

LA CITATION DU JOUR

« Celui qui ne connaît pas les langues étrangères ne connaît rien de sa propre langue. »
très juste.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bordjmenaiel.com
trill_bemol

avatar

Nombre de messages : 257
Localisation : Bordj Menaiel
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Chouchane   Dim 7 Oct - 19:06

CV
Formations :
1996 : Cours de réalisation par correspondance
1998 : Cours pratiques de réalisation (Béchar)
1999 : Etudes de réalisation audio-visuel à Boumerdes
2005 : Atelier d’écriture scénario (Sud Ecriture Tunisienne) Sidi Fredj organisé par l’ENTV .Fondation Fennec d’or.

Films réalisés et primés :
1- F 1 - 35 min- -2003- -2 ème prix- -Timimoun- -DV-P/Chouchane Omar
2- Le jugement - - 2003 - - 8min - -DVCAM - - P /Bournissa Youcef
3- Mégria fi douarna - -77 min - - 2006 - - DVCAM -P /Tessala video Production B.Belhadj
4- Demain brillera le soleil- -20 min - -2006 - -IMX - -ENTV Fondation Fennec D’or
5-Les expulsés - - 90 min - - 2007 - - DVCAM - - Alger Capitale de la Culture Arabe
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 574
Localisation : Bordj
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Merci cher Ami.   Lun 8 Oct - 11:11

Merci Trill_bemol je crois qu'on peut déja travailler avec ce que tu viens de nous offrir, je te laisse le soin de discuter avec Chouchane pour nous ramener par quoi alimenter le portrait qu'on va lui faire.
Sahit
saha ftourkoml.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bordjmenaiel.com
trill_bemol

avatar

Nombre de messages : 257
Localisation : Bordj Menaiel
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Mr chouchane   Lun 8 Oct - 18:22

De rien Khou, l'entretien avec notre cineaste est en court, quelques extraits de ces oeuvres m'ont été remis, je ferai l'habillage musical et sonores et je les posterai inchaellah.
Et on avance pour une Algerie Meilleure cheers
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 574
Localisation : Bordj
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: ok kho   Mar 9 Oct - 17:04

Salut cher frère.
Je compte alors sur toi, et met moi au courant quand tout sera fini pour le mettre à jour.
Salam
Admin
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bordjmenaiel.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mr: CHOUCHANE LE CINEASTE   Mar 16 Oct - 2:23

???!!!!


Dernière édition par khaladji le Ven 9 Jan - 13:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
trill_bemol

avatar

Nombre de messages : 257
Localisation : Bordj Menaiel
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Mr chouchane   Mar 16 Oct - 9:54

on a tout compris Monsieur Khaladji, sauf la dérnière phrase (mais si CHOUCHANE est n'importe QUOI ???!!!!).
pouvez vous nous éclaircir, car je crois que Chouchane est autre ce que vous croyez.
Un plus sur cette personne nous le fera connaitre mieux, ainsi que nos amis, car votre question ouvre une autre parenthèse.
Merci mon ami


Dernière édition par le Mar 16 Oct - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 574
Localisation : Bordj
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Salam Alikom   Mar 16 Oct - 11:18

Salam Alikom

La précipitation vient du Diable; Dieu travaille lentement. et qui ne se plante jamais, n'a aucune chance de pousser!


C'est l'heure de ftour.
A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bordjmenaiel.com
Invité
Invité



MessageSujet: hola!!!!!!   Jeu 18 Oct - 2:15

Salut mes frères.

Je crois que vous n'allez pas traiter des affaires personnelles sur notre forum.
jeter ailleurs ce qui nous appartient pas SVP.

bye
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mr: CHOUCHANE LE CINEASTE   Jeu 18 Oct - 7:07

(!!!)


Dernière édition par khaladji le Ven 9 Jan - 13:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 574
Localisation : Bordj
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: C'est bien d'expliquer   Jeu 18 Oct - 8:18

Et si on continuait le sujet soufisme ce sera une bonne idée dans le forum.
Maintenant à Khalaji de s'expliquer et d'expliquer pour le sujet CHOUCHANE, parce que n'importe ki aura la même réaction des membres! je n'ai pas voulu réediter ou modérer! ça se passe dans la petite cervelle!.
Ya khoya ça nous fait plaisir d'avoir un tête telle que celle de Khalaji à Bordj et au sein du forum, Alors ne sois pas un personnage de Molière.

-Qui ne se plante jamais, n'a aucune chance de pousser!


Salam alikom
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bordjmenaiel.com
benissad



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: les talents bordjiens   Ven 30 Nov - 8:21

ce ci est un message pour omar chouchene, je ne sais pas si il se rappelle de moi
je suis content pour lui qu'il soit pris au sereux et qu'il est sollicité par l'ENTV. dommage je n'ai pas vu ses filmes . j'esper un jour inchallah.
il est vrais que la vie culturelle à bordj n'est pas au beau fix, et que nombres de comédients talentueux de bordj, tournent en rond par manque de moyens et d'engagement de la part des autorité.
mais ce qu'il faut dire c'est que omar lorcequ'il a commencé à produire des filmes je me rappel il n'avais pratiquement aucun moyen à sa disposition. ce que je veux dir par la c'est que lorceque l'on veut quelque chose et qu'on y crois, on se bat pour sa réalisation hé bien on y arrive.
Revenir en haut Aller en bas
jinterdits

avatar

Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Exact   Ven 30 Nov - 14:46

Salut kho.

Oui Omar c'est quelqu'un qui a débuté sa carrière avec rien, je me souviens aussi de ARAISS EL GARAGOUZ à la cité Bousbaa parce que moi aussi je suis de Bousbaa pendant plus de 15 ans labas.
maintenant il est devenu un réalisateur et ses oeuvres sont reconnus à l'échelle nationale, pas mal de ses oeuvres qui ont fait des succes c'est un grand plaisir pour nous.
au fait je tiens à te passer le bonjour de la part de ton frère Hocine que je viens de rencontrer et discuter avec lui, il est très content lui aussi d'avoir de tes nouvelles.
allez porte toi bien
a bientot.
Revenir en haut Aller en bas
trill_bemol

avatar

Nombre de messages : 257
Localisation : Bordj Menaiel
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Bienvenue   Ven 30 Nov - 17:38

Avant tout , je tiens à souhaiter la bienvenue à notre ami Benissad, je ne sais pas s'il s'agit de Ahcene ou de Salem, Si tu es Ahcene , Souviens toi du tournage à Cap Djinet avec Chouchane Et Farid la séquence de la Guiatre......
Le plus important dans tout ça, est de vous voir parmi nous afin d'avancer pour une Algerie Meilleure cheers
Revenir en haut Aller en bas
jinterdits

avatar

Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: confirmation   Sam 1 Déc - 9:47

Salut trill
Oui il s'agit bien de Ahcène benissad, il le dit dans l'un de ses messages.
Pour information
Salam kho
Revenir en haut Aller en bas
trill_bemol

avatar

Nombre de messages : 257
Localisation : Bordj Menaiel
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Benissad   Sam 1 Déc - 10:46

Merci Mo pour l'information, heureux de le voir parmi nous aprés tant d'années sans nouvelles
Revenir en haut Aller en bas
tonymantana

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 44
Localisation : paris
Date d'inscription : 02/12/2007

MessageSujet: omar chouchane   Dim 2 Déc - 11:25

bonsoir.
toute mes felicitation a omar chouchane. a bientot


Dernière édition par tonymantana le Jeu 29 Mai - 13:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
trill_bemol

avatar

Nombre de messages : 257
Localisation : Bordj Menaiel
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Chouchane   Dim 2 Déc - 14:08

Heureux d'apprendre la nouvelle, on a pas été informé sur ça.On apprend des choses quand même.
Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
benissad



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: les talents bordjiens   Lun 3 Déc - 3:05

salut tril bemol merci de votre accueil et je suis très heureux d'être parmis vous.
je me rappel très bien de la séquance qu'on avait tourné à Cap J. je me souvient qu'il y'avait beucoup de vent on enntendait pas le dialogue. Omar était très embété pour le mixage.
je me rappel aussi de la séquance qu'on avait tourné dans une maison de RABAH DJELLOUL chez un ami que j'aime bien (je lui passe le bonjour) et farid qui était fantastique dans l'interprétation du rôle.
ha le bon vieux temps!!!!
Revenir en haut Aller en bas
benissad



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: les talents bordjiens   Lun 3 Déc - 3:13

pour le projet du tournage à Paris, je me propose de vous accueillir chez moi. Mais dans la province il se peut que les paysages qui resembles drôlement à la kabylie peuvent inspirer notre ami Omar.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 574
Localisation : Bordj
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: merci Ahcene   Lun 3 Déc - 4:53

Merci d'avoir proposer Ahcene c'est très émouvant tout ça mes frères, je suis très content d'avoir pu réunir de nouveau mes frères Bordjiens autour de cette table numérique.

Sincèrement très content.
tout le plaisir est a moi.
merci a tous
admin
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bordjmenaiel.com
trill_bemol

avatar

Nombre de messages : 257
Localisation : Bordj Menaiel
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Ahcene   Lun 3 Déc - 14:41

Avant tout je tiens à te remercier mon ami pour ton hospitalité, toujours le même, Pour la séquence de la maison à Rabah Djelloul de l'ami que tu aimes bien, c'est bien moi khou , Pour t'aider à bien me reconnaitre (il y'a quelques noms qu'on ne cessait pas de citer quand on se voyait) Chergui el... Tergui el..... tu venais chaque fin de scéance des cours de musique, pour jouer quelques chansons de Idir, Si moh, He oui !!! le bon vieux temps ya Ahcene.
Revenir en haut Aller en bas
benissad



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: trill-bemol   Mar 4 Déc - 2:42

salut à toi mon frère, maintenant je sais de qui il s'agit!!!! ha ya tergui l'emcham..... tu sais que lorceque je vient en algerie je ne reste que peu de temps parceque j'ai peu de vavcances et je n'ai pas beaucoups de temps pour voir tous les amis. mais sachez que je ne vous est jammais oublié.
je suis très content de te savoir actif pour le bien de ta ville.
est-ce que tu continu à faire de la musique? est-ce que tu est marrié? comment va tu? est-ce que tu travail toujours au même endroit?
Si tu voit farid passe lui un énorme bonjour de ma part et tu lui dit que une fois je suis allé chez lui à Bousbaa mais il n'était pas chez lui. en fin passe le bonjour à tout les amis qu'on a en commun. àtrès bientôt mon frère.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mr: CHOUCHANE LE CINEASTE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mr: CHOUCHANE LE CINEASTE
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Bossu (de Paul Féval) au cinéma
» Le choc des Titans
» Nathalie David et Cyrille Habert - Mulholland Drive
» La graine et le mulet - Abdellatif Kachiche
» pierre schoendorfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORDJ EL WEB - Vous êtes chez vous :: Histoire, passé et présent :: Les talents Bordjiens-
Sauter vers: