BORDJ EL WEB - Vous êtes chez vous

LE CARREFOUR DES CAVALIERS
 
PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Louis 14dit le grand

Aller en bas 
AuteurMessage
moe

avatar

Nombre de messages : 91
Age : 35
Localisation : Far Far AWay
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Louis 14dit le grand   Mar 25 Déc - 8:36

Image hébergée par servimg.com
Louis XIV : Louis XIV dit le Grand , "Le Roi Soleil" (1638-1715), roi de France (1643-1715), l'un des plus illustres souverains de l'histoire de France et celui qui connut le règne le plus long : 72 années.

Fils de Louis XIII et d'Anne d'Autriche, né à Saint-Germain-en-Laye le 5 septembre 1638, , (vingt-trois ans après le mariage de ses parents)- Âgé de quatre ans et demi lors de la mort de son père (1643), il fut placé sous la régence de sa mère, confirmée dans ce rôle par le Parlement de Paris. La reine continua à gouverner avec le cardianal Mazarin, qui avait eu toute la confiance de Louis XIII et qui, déjà parrain du jeune roi, fut chargé de superviser son éducation.-Son enfance se déroula dans le climat dramatique de la Fronde

Le jeune roi reçut une éducation dispensée sous l'autorité de son gouverneur, le maréchal de Villeroy, et de son précepteur, Hardouin de Péréfixe.- Après son sacre (7 juin 1654), il laissa le gouvernement du pays à Mazarin, perfectionnant sa formation militaire sous la direction de Turenne (il participa notamment au siège de Dunkerque, en 1658), alors que la guerre avec l'Espagne s'éternisait jusqu'à la conclusion du traité des Pyrénées (1659).- Le lendemain de la mort de Mazarin, le 9 mars 1661, Louis XIV déclara que, désormais, il gouvernerait seul.

Cette période fut marquée par une ardeur réformatrice de grande ampleur, seulement troublée par l'épisode de la guerre de Dévolution contre l'Espagne (1667-1668).-Dès le début de son règne, Louis XIV avait arrêté, suivant les conseils de Mazarin, les grandes lignes de ce que devait être la politique extérieure du pays : à l'opposé d'une stratégie agressive, dominée par une soif de conquêtes, cette politique devait viser au renforcement des défenses aux frontières septentrionales et orientales, selon la stratégie du pré carré, théorisée par Vauban quelques années plus tard.-En vue de limiter tout nouvel essor de la puissance des Habsbourgs, qui menaçaient la France sur deux fronts en dominant l'Espagne et le Saint Empire, elle devait permettre de s'assurer de la neutralité des princes de Suède et de Savoie, tout en concluant des alliances de revers (avec la Pologne, la Hongrie, voire avec la Turquie). " a cette epoque l'Algerie etait sous le gouvernement turque".
study .
L''armée française, forte de 72.000 hommes en temps de paix, susceptible d'en mobiliser 300.000 en temps de guerre, était devenue l'une des plus nombreuses et des mieux organisées d'Europe.

En 1667, revendiquant le droit d'héritage de son épouse Marie-Thérèse, Louis XIV envahit les Pays-Bas espagnols, déclenchant ainsi la guerre de Dévolution. Les rapides victoires françaises, ( prise de Lille, août 1667), déterminèrent la formation, entre l'Angleterre, la Hollande et la Suède, de la Triple-Alliance, destinée à contrer la France.-Mais prenant de vitesse une éventuelle reprise des hostilités, Louis XIV conquit la Franche-Comté, dont il se servit adroitement, lors de la conclusion du traité d'Aix-la-Chapelle (1668), pour se faire reconnaître la possession de Lille, de la Flandre française et d'un certain nombre de forteresses qui marquèrent le début de la réalisation de la stratégie du pré carré.

La guerre de Hollande : ayant isolé les Hollandais en négociant la neutralité de l'Angleterre et de la Suède, Louis XIV lança en 1672 ses armées contre les Provinces-Unies calvinistes, . Cependant, après de brillants débuts, la France se retrouva dans une position délicate. Confrontée à une résistance acharnée des Hollandais, à la révolution orangiste, et bientôt au ralliement de l'Empire, de l'Espagne et de l'Angleterre à la coalition hostile à la France, l'armée de Louis XIV ne dut sa victoire qu'à une suite presque ininterrompue de succès.-La guerre de Hollande se solda par les traités de Nimègue (1678-1679), qui entérinaient le gain de la Franche-Comté, permettaient de combler les dernières brèches sur la frontière septentrionale et maintenaient le statu quo sur la Lorraine, désormais occupée.

Cette victoire de Louis XIV marqua sans doute l'apogée de son règne, tant sa puissance paraissait reconnue non seulement en Europe, mais aussi en Asie (d'où le roi de Siam lui envoyait des ambassadeurs), en Amérique

Épuisé par un long règne, miné par la gangrène, le roi s'éteignit à Versailles le 1er septembre 1715 à l'âge de 77 ans. Il eut pour successeur son arrière-petit-fils, Louis XV, alors âgé de cinq ans.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dekkarwebdesigns.com
 
Louis 14dit le grand
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charles Perrault - Le siècle de Louis le Grand
» LA GUERRE DES BOUTONS de Louis Pergaud
» Bulletin de santé de Louis XI
» Galerie de pierre-louis
» Louis XII

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORDJ EL WEB - Vous êtes chez vous :: Bouillon de culture :: Le monde entier-
Sauter vers: